Test – Acer Predator Helios 500 : Dans le top des PC portable pour gamer

Après quelques semaines de commercialisation, il est grand temps pour moi de passer au crible le tout dernier Acer Predator Helios 500. Attendu comme une petite révolution en matière de technologie pour les gamers, ce pc portable tient-il réellement la distance ?

7.8 Total Score
En bref

Si l'on excepte sa trop faible autonomie, un prix un peu excessif et le son vraiment décevant, le nouveau Acer Predator Helios 500 est un excellent pc ! En dehors de ces quelques défauts, il offre une puissance surprenante et un graphisme époustouflant. Ce qui fait de lui l'un des meilleurs pc du moment dédié au jeu.

Design général
8
Clavier
9
Performance
10
Graphisme
10
Connectique
7
Affichage
7
Audio
5
Autonomie
6
User Rating: Be the first one!

Un design agressif et robuste

Lorsque j’ai eu le nouveau Acer Predator Helios 500, ce fut une excellente surprise. Une chose est sûre, il impose respect et fascination au premier regard. Ses dimensions plus que généreuses le placent directement dans la catégorie des poids lourds et c’est une excellente chose.

Un look résolument agressif vient accentuer cet aspect de force et de robustesse. Ce design n’est pas sans rappeler des modèles plus anciens, ceux qui m’inspiraient instinctivement confiance et affichaient d’emblée leurs ambitions. Entre tradition et modernité assumée, le Predator Helios 500 de chez Acer donne assurément envie à tout gamer de l’avoir entre les mains.

Petit bonus, on ne passe pas son temps à pester contre les marques de doigts, la finition mat assure son rôle à la perfection.

Un clavier répondant aux exigences des gamers

Le clavier quant à lui peut sembler un peu trop sobre comparé au reste du pc mais il répond pleinement à toutes les attentes des gamers alors que demander de plus ? Le clavier en lui-même est facile à prendre en main, instinctif et permet une frappe agréable. J’ai trouvé le rétroéclairage très esthétique, original et surtout particulièrement pratique. Ce petit détail augmente à lui seul de manière exponentielle le confort d’utilisation du Predator Helios 500. Conçu spécialement pour le jeu sans pour autant révolutionner le secteur, le clavier de ce pc est très agréable. Associé à une souris, le résultat est optimal.

Des performances haut de gamme !

Préparez-vous car la puissance de ce pc portable de gaming va en surprendre plus d’un ! C’est très clairement le point fort de ce modèle Acer Predator Helios 500. Le processeur Intel Core i9-8950HK est associé à une SSD de 256 Go, 16 Go de mémoire vive en DDR4 et un disque dur (1To). Je me suis donc retrouvé face à un appareil haut de gamme et cela s’est ressenti dès la première prise en main. Malgré tout, l’écart de prix constaté avec d’autres appareils un tantinet moins puissants n’est pas forcément justifiable. En terme de performances, il sera difficile de trouver mieux mais vous devrez être sûr de vouloir y mettre le prix sachant qu’en vous tournant vers un appareil un peu moins puissant, la différence sera à peine notable.

Lire aussi : Test complet de la souris gamer Logitech G903

 

Un graphisme de haut niveau

Le Predator Helios 500 est doté d’une GeForce GTX 1070 avec une mémoire vidéo de 8Go. Autant dire que nous avons là le top des pc portables pour le gaming. Les détails graphiques sont impressionnants et l’affichage FullHD de plus de 60 images par secondes est un pur plaisir ! Avec de telles performances, n’importe quel jeu est optimisé à l’écran.

Petite frustration au niveau des connectiques

Au premier abord, le pc Acer Predator Helios 500 est pourvu de tout le nécessaire pour jouer dans de très bonnes conditions. Toutefois, après examen plus approfondi, j’ai pu noter que le pc ne possède pas de lecteur de carte SD. Un petit oubli malheureusement dommageable. En dehors de cette absence remarquée, le Predator Helios 500 comporte une DisplayPort et une sortie de prise HDMI à l’arrière. Comme souvent, les côtés du pc abritent un port USB-C, un port USB-C Thunderbolt, 3 ports USB 3, un port Ethernet Gigabit, une sortie de casque et une entrée de micro.

A l’écran, de très bonnes performances mais rien de révolutionnaire

L’écran Full HD de 17,3 pouces offre un confort visuel plus qu’appréciable. Avec ces caractéristiques classiques mais très efficaces, l’écran du Predator Helios 500 est idéalement taillé pour le jeu, exception faite des bandes autour de l’écran qui s’avèrent un peu trop larges. Cela m’a gêné mais on s’habitue. La présence de ces bandes réduit malheureusement le taux d’occupation de l’écran à 69% et impacte donc quelque peu le plaisir de jeu. En dehors de ce petit désagrément, les résultats de cet écran sont excellents. Les reflets sont réduits au maximum et la luminosité particulièrement bien maîtrisée. La lisibilité en temps de jeu est excellente et la stabilité de la courbe gamma vient parfaire l’ensemble.

Un manque cruel de qualité pour le son

D’un point de vue général, le pc Predator Helios 500 est une excellente surprise mais comme rien n’est parfait, il nous faut souligner ses faiblesses en ce qui concerne la partie audio. Une partie audio que nous qualifierons de correcte mais qui frôle la catastrophe à chaque instant. Le son est vraiment de très mauvaise qualité.

Pour améliorer un peu ce critère, le pc comporte une surcouche logicielle qu’il est vivement conseillé d’utiliser. Une fois que l’on a trouvé une bonne dynamique pour le jeu, le niveau sonore reste malheureusement très, voire trop, fort. Ce défaut se répercute également au casque qui reçoit alors un son de puissance un peu plus faible.

Lire aussi : Notre test du casque Logitech G933 Artemis Spectrum

 

Une autonomie un peu faible

S’il faut désigner le principal point faible de ce pc, c’est sans aucun doute possible sa faible autonomie. En effet, cette dernière ne dépasse pas les deux heures en lecture de vidéo, sans rétroéclairage. Ce qui est très frustrant lorsque l’on joue mais il est nécessaire de rappeler qu’en l’occurrence, le Acer Predator Helios 500 est très imposant. Ses dimensions et son poids de 4 kg le destine plus généralement à remplacer un pc de bureau. Il n’est pas conçu pour être déplacé en permanence.

Ce qu’on aime sur le Predator Helios 500

Ce qu'on aime :
  • Son graphisme à couper le souffle
  • Sa puissance
  • Son écran Full HD
  • Son clavier rétroéclairé
  • Son design agressif

Ce qu'on aime moins :
  • Sa très faible autonomie
  • Son poids
  • Le son faible de qualité discutable
  • L’absence de lecteur de carte SD

7.8 Total Score
En bref

Si l'on excepte sa trop faible autonomie, un prix un peu excessif et le son vraiment décevant, le nouveau Acer Predator Helios 500 est un excellent pc ! En dehors de ces quelques défauts, il offre une puissance surprenante et un graphisme époustouflant. Ce qui fait de lui l'un des meilleurs pc du moment dédié au jeu.

Design général
8
Clavier
9
Performance
10
Graphisme
10
Connectique
7
Affichage
7
Audio
5
Autonomie
6
User Rating: Be the first one!

 

Lire aussi : Choisir son PC portable gamer

 

We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply

      Guide Gamer